•••

Arts contemporains, grap’s Val d’Oise

Accueil > Tout ce que vous voulez savoir sur Grap’s > Historique des événements

Historique des événements

mardi 29 janvier 2019, par ooo


2019


Imagination et lumière - Hommage à Corot
Du 30 mars au 5 mai 2019

Pour paraphraser Jean-Baptiste Camille Corot : il faut interpréter l’histoire de l’art avec naïveté et selon son sentiment personnel en se détachant complètement de ce que l’on connaît des maîtres anciens et contemporains. De cette façon seulement nous parviendrons à intéresser et à toucher.

Exposition du 30 mars au 5 mai 2019, vernissage le 29 mars à 19h. Galerie d’art contemporain, 5 rue du Montcel. Du mardi au vendredi de 14h à 17h30, les weekends et jours fériés de 10h30 à 12h30 et de 14h à 17h30. Téléphone galerie : 01 30 36 13 46

Avec la participation de Patricia D’Isola, Barbara Goraczko, Marian Kasperczyk, Minna Kokko, Christophe Le François, Louis, Sophie Patry, Agata Podsiadly-Agapoly, Gilles Tellier et Françoise Véron Goldstein.


Radio :

Minna Kokko a eu l’occasion de présenter l’exposition dans le cadre de l’émission "Les Culturelles" de Radio Paris Saclay, dont elle était l’invitée. Ci-joint le lien pour l’écouter :
https://soundcloud.com/radio-paris-saclay/les-culturelles-19-avril-2019

L’exposition "Lumière et imagination - Hommage à Corot" a été présentée par Christophe le François dans le cadre de l’émission de radio "FÊT’ARTS ou la culture dans tous ses états !" le vendredi 26 avril 2019 (17h00-18h45). Une émission proposée et animée par José Guérin.
Accessible en PODCAST : http://www.radiorgb.net/podcast/fetarts-du-26-avril-2019


Communiqué de presse du 25 février 2019

Imagination et lumière - Hommage à Corot

Une exposition proposée par le collectif Grap’s, du 30 mars au 5 mai, à la galerie d’art contemporain de la ville, 5 rue du Montcel (vernissage le 29 mars à 19h).

Un événement conçu par des artistes contemporains soutenus par la ville d’Auvers-sur-Oise pour rendre hommage à Camille Corot.

Cette proposition s’inscrit dans une programmation partenariale avec la municipalité d’Auvers-sur-Oise, qui fait de 2019 une année d’hommage à Camille Corot, avec une présentation historique au Musée Daubigny et des contributions contemporaines par Grap’s. Des artistes du collectif ont souhaité réaliser un ensemble d’œuvres qui témoignent de leur intérêt pour cet artiste à partir de leurs approches personnelles et du contexte de vie particulier de la ville. En effet, la cité est jalonnée de nombreux témoignages adressés aux passants au sujet de tous les artistes de la période impressionniste qui sont venus y travailler, y séjourner et discuter des questions picturales. Vivre aujourd’hui à Auvers-sur-Oise et dans ses environs, c’est chaque jour combiner l’actualité et des rappels historiques qui marquent fortement la culture mondiale contemporaine.

Ainsi, parmi tous ces témoignages historiques, au croisement des rues Remy et Gachet, un panneau émaillé reproduit l’œuvre ci-dessus de Camille Corot – Rue de village à Auvers – et l’un de ses textes :

« Il faut interpréter la nature avec naïveté et selon votre sentiment personnel en vous détachant complètement de ce que vous connaissez des maîtres anciens et contemporains… De cette façon seulement vous parviendrez à émouvoir ».

Des partis pris contemporains qui s’appuient sur une réflexion de Camille Corot et sur ses centres d’intérêt, la lumière et l’imagination.

Pour les artistes d’aujourd’hui, interpréter la nature n’est plus l’alpha et l’omega de la poursuite d‘un travail artistique. Les pratiques contemporaines sont multiples, dans le fond et la forme et les artistes ne se réfèrent que rarement aux maîtres anciens, comme Corot. À sa suite pourtant, et pour lui rendre hommage dans le contexte de la saison culturelle auversoise, nous actualiserons sa citation :

Il faut interpréter l’histoire de l’art avec naïveté et selon son sentiment personnel en se détachant complètement de ce que l’on connaît des maîtres anciens et contemporains. De cette façon seulement nous parviendrons à intéresser et à toucher.

Les artistes du collectif Grap’s rendent ainsi hommage à Camille Corot avec leurs singularités, croisées d’un intérêt rétrospectif pour l’Œuvre et le parcours d’un peintre qui les aura précédés dans la conduite persévérante d’une recherche artistique. Avec la participation de Patricia D’Isola, Barbara Goraczko, Marian Kasperczyk, Minna Kokko, Christophe Le François, Louis, Sophie Patry, Agata Podsiadly-Agapoly, Gilles Tellier et Françoise Véron Goldstein.


Le groupe des artistes plasticiens (Grap’s) d’Auvers-sur-Oise est un collectif qui pour objectifs de repérer des problématiques actuelles, de développer des événements avec ses partenaires, de familiariser les publics avec la culture actuelle et de soutenir professionnellement les artistes auteurs.

Contacts presse : Françoise Goldstein, fvg.plastic@free.fr — Christophe Le François, 06 86 58 18 12 graps.auvers at gmail.com — Contact galerie : Adélaïde Trisot art-culture at ville-auverssuroise.fr 01 30 36 13 46



Documents à télécharger en format pdf :

Grap’s- Corot Invitation
Communiqué de presse Grap’s - Corot
Flyers Grap’s - Corot
Affiche A3 Grap’s - Corot HD
Affiche A4 Grap’s - Corot HD

Cartels de l’exposition

Cartel Agata Poddiadly
Cartel Barbara Goraczko
Cartel Christophe Le François
Cartel Françoise Véron Goldstein
Cartel Gilles Tellier
Cartel Louis
Cartel Marian Kasperczyk
Cartel Minna Kokko
Cartel Patricia d’Isola
Cartel Sophie Patry


2018


Contaminations numériques
du 3 février au 18 mars

Avec la participation d’artistes et de chercheurs : Jean-Marie Baldner (UPEC), Fabien Hommet, Patricia d’Isola (Grap’s), Christophe Le François (UPEC - Grap’s), Katerine Louineau, Karen O’Rourke (EU, Université Jean Monnet), Sylvie Pic (ENSAD Marseille-Méditerranée), Gilbertto Prado (Brésil, ECA-USP), Julian Tauland (Grap’s) et Gilles Tellier (Grap’s).

Commissaire et organisateur de l’exposition : Christophe Le François




Les technologies numériques imprègnent toujours davantage les objets de notre quotidien et viennent interférer avec nos pratiques habituelles, jusqu’à modifier nos manières de voir le monde, de le penser et de le construire. Des artistes les ont immédiatement intégrées pour concevoir, communiquer ou encore archiver. D’autres les ont volontairement mises à distance pour affirmer l’importance du geste corporel ou de la trace manuelle. Dans l’entre-deux, le détournement, la parodie ou l’analyse critique engendrent des propositions artistiques inédites.

Contaminations numériques guide de l’expositon






Chaosmique
du 22 mars au 29 avril

Thomas GUILLEMET, Lorena KALAJA, Frédéric MATHEVET, Julian TAULAND

Commissaire et organisateur de l’exposition : Julian TAULAND

Conception graphique Thomas GUILLEMET




Regards sur l’art colombien contemporain du 5 mai au 3 juin

Artistes : Ana Maria Lozano, Ivan Argote, Gustavo Nieto, Miguel Angel Reyes.

Une journée de lecture et de présentation de leurs écrits récents a permis de rencontrer les écrivians et poètes : Eduardo Garcia Aguilar, Luisa Ballesteros Rosas, Jorge Torres Medina et Myriam Montoya

Commissaire et organisateur de l’exposition : Miguel Angel Reyes


Conception graphique Miguel Angel Reyes




Impressions - Gravure contemporaine
du 1er au 30 septembre

Muriel Baumgartner, Christine Bouvier, Agata Podsiadly-Agapoly

Commissaire et organisatrice de l’exposition : Agata Podsiadly-Agapoly



Flyer de l’exposition





On ne sait pas comment ça a commencé
du 6 octobre au 27 novembre

Patricia d’Isola, Christophe Le François, les élèves du collège Daubigny d’Auvers-sur-Oise

Commissaires et organisateurs de l’exposition : Patricia d’Isola et Christophe Le François




Communiqué de presse

Grap’s & invités
du 01/12/18 au 27/01/19

Chaque membre du collectif qui souhaite participer invite un.e autre artiste à exposer. L’objectif est de proposer au public un panorama des pratiques actuelles, de la peinture au numérique, avec des jeunes artistes et d’autres plus expérimenté.es, qui permette d’apprécier l’étendue des recherches actuelles.



Conception graphique Yoann Bac